• Bad timing, bêtisier...

    ... ou l'invasion des petits hommes verts wink2

    Au choix, ou tout en même temps...

    Presque toute la journée du 1er nous avons eu droit à des aurores, pour bien commencer l'année... pas très fort mais ça avait l'air de ne jamais vouloir finir. Jusqu'à ce que la Sophie se décide et parte à la chasse convaincue que tout cela allait prendre de l'ampleur... Me voilà donc partie, bien décidée à anticiper et me positionner à un endroit un peu différent de mon spot habituel... et j'attends... j'attends... rien... tellement rien que je fais une tentative de photographie du ciel pour essayer de prendre la voie lactée, mais ce n'est pas un franc succès... trop de lumières parasites pour pouvoir utiliser les réglages qu'il faudrait. Pas le bon objectif en plus...

    Bad timing, bêtisier...

     

    Dépitée, je finis par rentrer bredouille à la maison et je me dis que tant qu'à faire autant manger pendant qu'il ne se passe rien, quitte à ressortir plus tard. Non sans avoir jeté un dernier coup d'oeil par la fenêtre, je me lance dans la cuisine et... bien sûr... il n'aura pas fallu 10 minutes avant que je constate qu'un coin du ciel prend une couleur jaune vert et ça, l'expérience m'a montré que c'est le signe d'une forte activité qui approche.

    Me voilà donc coincée par les marmites dans la cuisine alors que le ciel explose ! sarcastic

    Ne pas se laisser abattre... il y a toujours la solution approximative de l'appareil en équilibre sur le rebord de la fenêtre et me voilà à foudroyer de façon maladive alors qu'il y avait un ruban qui bougeait très vite et arborait de jolies couleurs... jusqu'à ce que je constate que la mise au point avait bougé, sans doute pendant que j'essayais de caler l'appareil avec un torchon... j'illustre avec une photo parmi au moins 30

    Bad timing, bêtisier...

    Peut-être que si vous enlevez vos lunettes ou en mettez d'autre vous finirez par voir ça net ???

     

    Je finis par corriger le tir, mais le summum d'activité semble être passé

    Bad timing, bêtisier...

     

    Bad timing, bêtisier...

     

    Bad timing, bêtisier...

     

    ça se complique, les choses se passent au dessus de moi, je n'arrive pas à tout photographier

    Bad timing, bêtisier...

     

    me voilà amenée à me contorsionner

    Bad timing, bêtisier...

     

    Bad timing, bêtisier...

     

    C'est pas parfaitement net mais pas trop mal pour des photos prises sans trépied

    Bad timing, bêtisier...

     

    Bad timing, bêtisier...

     

    Bad timing, bêtisier...

     

    Moins facile d'obtenir quelque chose de net quand je passe la moitié du corps par la fenêtre et tiens l'appareil à bout de bras en l'appuyant contre le mur

    Bad timing, bêtisier...

     

    Bad timing, bêtisier...

     

    ou renversée sur le dos en regardant vers le ciel

    Bad timing, bêtisier...

     

    L'activité aurorale se normalisant, et mon pouls aussi par la même occasion, la prise de photo a fini par se normaliser... d'abord toujours chez moi en appui sur l'encadrement de la fenêtre

    Bad timing, bêtisier...

    puis j'ai réussi à finir de manger et sortir

    Bad timing, bêtisier...

     

    mais j'ai été interrompue par une aurore qui fait du ON/OFF depuis 20h environ... ça continue alors je m'arrête là pour aujourd'hui.. à suivre

    « Commençons avec du "vieux"La suite du 1er janvier »

  • Commentaires

    1
    Odilon
    Mercredi 4 Janvier à 09:45

    Digestion normale

    2
    Mercredi 4 Janvier à 12:24

     juste avant que "ça se complique", on dirait une éruption volcanique :)

      • Jeudi 5 Janvier à 20:19

        ou le tourbillon avant que le génie apparaisse wink2

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :