• Après le trombone, la pelote

    Après un mois de mars qui nous avait paru froid comme il devrait être (avec une température moyenne de -12,7°C, "seulement" 3°C au dessus des normales)

    Après le trombone, la pelote

     

    le mois d'avril a vu passer des températures beaucoup plus variables et s'est clôturé avec une moyenne de -8°C, 4°C au dessus des normales, mais on s'estime heureux par rapport à janvier/février 10 et 11°C au dessus des normales !! Quand on entend parlé de rester en dessous de la barre des 2°C, ici, ça nous fait bien rire (... jaune)

    Après le trombone, la pelote

     

    le mois de mai, lui, commence carrément chaudement... ça fond à vitesse grand V, vendredi et samedi des "rivières" sont apparues de partout en ville... je crois que je n'ai jamais vu autant d'eau sans qu'il pleuve... et pourtant on n'a pas eu beaucoup de neige cet hiver... toute cette flotte paraît démesurée !

    Depuis, les températures ont un peu baissé donc ça s'est calmé... ouf! 

    Par contre, dimanche, ça neigeait pas mal mais des flocons qui ne tiennent pas vraiment au sol... par contre visibilité nulle... impossible d'imaginer qu'il y avait une montagne de l'autre côté du fjord... et conséquence, le vol de l'après-midi a eu de sérieux problèmes... ils ont essayé d'atterrir, sans succès, pas une, ni 2 fois... non 4 fois !!! un nouveau record... tout ça pour rien, ils ont bien dû finir par renoncer, faire demi-tour et retourner à Tromsø... après le vol qui avait dessiné des trombones, cette fois-ci, c'était une vraie pelote

    Après le trombone, la pelote

     

    Pendant ce temps, la carte des glaces commence à faire un peu peur

    Après le trombone, la pelote

    il va falloir aller loin au nord pour mettre la main sur la banquise si ça continue à ce rythme !oh

    Sur l'est, la carte est encourageant avec beaucoup de glace classée rouge, ce qui veut dire que la glace recouvre entre 90 et 100% de la surface... mais ça ne dit rien sur l'épaisseur... et à en juger les photos satellites, ça se présente mal... la glace prend une teinte gris ou bleue selon les endroits... gris c'est généralement signe que c'est de la glace fine et poreuse, qui fond par en dessous... bleue c'est que ça fond par au dessus... si on a un temps dégagé et des jours ensoleillés sur le côté est du Svalbard, elle ne va pas faire long feu cette glace !!! Pauvres ours ! surtout les mamans avec leurs petits de l'année ! l'été va être long pour ceux nés sur Spitsbergen cry

    Je ne peux malheureusement pas illustrer mon propos... bizarrement, toute la zone a disparu de la photo satellite entre le moment où j'ai fait mes observations et le moment où j'ai fait ma copie d'écran... même les satellites ne veulent plus voir pareille misère !

    Après le trombone, la pelote

    Dans le nord (sur la gauche de la photo... allez savoir pourquoi c'est tourné dans ce sens), la glace a meilleure mine... pour le moment... bien blanche... espérons que ça dure

     

    Même en 2016, après un hiver sans banquise autour de la majeure partie de l'archipel, ça n'avait pas aussi mauvaise mine dans le nord

    Après le trombone, la pelote

     

    C'était "ouvert" jusqu'à 81°N alors que maintenant on peut atteindre le 82°N avant de rencontrer la banquise au nord de Nordaustlandet (la grosse île au nord est). ça va être intéressant (et morbide) de suivre l'évolution

     

     

     

    « Un weekend agité pour les secoursLe gros b... »

  • Commentaires

    1
    Sophie L
    Mardi 8 Mai à 23:08

    Moi qui n'aime pas les avions, et particulièrement pas les atterrissages, c'est ma hantise ta pelote!

    Pour la banquise, ça n'est pas très joyeux comme situation en effet...

    2
    zaz
    Jeudi 10 Mai à 10:30

    Sueurs froides rétrospectives...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :