• Je vous avais promis des paysages et des photos montrant les changements de luminosité pendant l'éclipse... les voilà ! wink2 

    Comme le 5D mark III était occupé, muni de son zoom 200 m et placé sur trépied, j'ai pris les photos avec mon "vieux" reflex, le 450D. Tant qu'il y a beaucoup de lumière, ça va : l'appareil, comme notre oeil (merveilleux capteur ! yes) compense et il est difficile de se rendre compte si la lumière change ou pas... mais quand ça a commencé à s'assombrir, j'ai dû passer en manuel et je n'ai plus changé les réglages... c'est donc devenu très vite très très sombre et j'ai essayé de surexposer dans lightroom mais j'ai récupéré beaucoup de grain (c'est là qu'on voit qu'entre les 2 appareils, il y a un monde !). Mais ça vous donne une idée de l'ambiance...

    Quand le changement de lumière a commencé à être perceptible (pour le cerveau), c'était comme de regarder le paysage à travers des lunettes de soleil légèrement teintées et ça a commencé à s'assombrir sur l'horizon vers l'ouest... il est 10h53:35

    Wouaow ! 2e partie... ou l'éclipse, suite ;)

    vers l'est, la neige a pris une teinte légèrement brune (10h54:04)

    Wouaow ! 2e partie... ou l'éclipse, suite ;)

     

    L'ombre de la lune approche très vite 10h54:28

    Wouaow ! 2e partie... ou l'éclipse, suite ;)

    10h54:46

    Wouaow ! 2e partie... ou l'éclipse, suite ;)

     

    10h54:48 (je ne chôme pas comme vous pouvez le constater !) la neige est de plus en plus brune

    Wouaow ! 2e partie... ou l'éclipse, suite ;)

     

    10h55:10 la nuit commence à tomber, l'horizon à l'ouest prend une teinte de coucher de soleil

    Wouaow ! 2e partie... ou l'éclipse, suite ;)

    à part qu'on a la même teinte vers l'est 10h56:02

    10h56:04 là, j'ai la seule photo de paysage avec le soleil éclipsé et entouré de sa couronne, et je constate que mon appareil n'est pas du tout à l'heure (la totalité était entre 11h10 et 11h12 ou un truc dans le genre) mais bon, ça vous donne une idée du timing

    Wouaow ! 2e partie... ou l'éclipse, suite ;)

    toutes ces photos ont dû être beaucoup surexposées, sinon c'était noir de noir... à noter le petit point brillant sur la gauche, c'est Venus smile

     10h56;13 la lumière revient sur l'ouest, très légèrement

    Wouaow ! 2e partie... ou l'éclipse, suite ;)

    puis de plus en plus; l'horizon rougeoit 10h58:01

    Wouaow ! 2e partie... ou l'éclipse, suite ;)

    le paysage est étrange 10h58:02

    Wouaow ! 2e partie... ou l'éclipse, suite ;)

    10h58:06

    Wouaow ! 2e partie... ou l'éclipse, suite ;)

    les formes paraissent différentes de d'habitude 10h58:09

    Wouaow ! 2e partie... ou l'éclipse, suite ;)là, j'ai retouché l'exposition mais pas les couleurs... complètement incroyable 10h58:12

    Wouaow ! 2e partie... ou l'éclipse, suite ;)

     

    et là j'ai réalisé que j'avais la main droite totalement gelée et j'ai été prise d'une douleur atroce... pendant quelques instants, j'ai cru que je ne m'en sortirais pas.... jusqu'à ce que j'arrive à mettre la main (gauche) sur un sachet chauffant ! ouf ! Plusieurs personnes m'ont dit qu'elles ont eu très très froid pendant/juste après la totalité. J'ai essayé de voir si/de combien la température avait baissé mais si j'en crois la station plus moins dans l'Adventdalen ou au-dessus de la mine 7, la température ne semble avoir baissé que d 0,75°C. Ce n'était pas non plus psychologique car je n'attendais aucun changement de température : on n'a pas de différence claire entre jour et nuit, alors pourquoi pendant une éclipse ??... Je ne sais donc pas pourquoi on a eu soudain si froid (du moins aux mains) oh

     

    Je vous avais aussi promis une photo des parhélies (sorte de soleils secondaires) et un halo à 22° (mais pas 22°C)

    Wouaow ! 2e partie... ou l'éclipse, suite ;)

    et les ombres bizarres : plutôt nettes dans la "largeur" et toutes floues dans la "longueur" 10h53:11

    Wouaow ! 2e partie... ou l'éclipse, suite ;)

     

    Bon... l'internet déconne pose problème donc je publie vite avant de tout perdre... à suivre sans doute

     

     

    )

     

     


    5 commentaires
  • Je ne sais pas dans quelle catégorie placer cet article... certainement pas dans "vrac" ! j'ai pensé à changer le nom de la rubrique "météo-climat" en ajoutant phénomènes naturels... mais je crois que ça va rester sur la page d'accueil tout simplement !

    Oui... éclipse totale nous attendions... et éclipse totale nous avons eu ! smile

    Avec des conditions qu'on n'osait pas attendre, même en rêve : des températures autour de -20, pas de vent, un ciel bleu d'une pureté incroyable... pas vraiment ce que la météo annonçait et on est bien content qu'ils se trompent de temps en temps.

    Que dire ??? Le spectacle a été absolument incroyable, magnifique, magique, envoûtant... les superlatifs n'arrivent pas à la hauteur du ressenti ! J'avais assisté à l'éclipse totale en France en 99 je crois, à Cherbourg, mais je l'avais observée à travers une épaisse couche de nuages... même pas besoin d'utiliser les lunettes spéciales, ce qui avait rendu la phase partielle plus "réelle" qu'à travers les lunettes... j'avais plus d'attentes cette fois-ci mais jamais je n'aurais imaginer que ce soit aussi grandiose ! oui, grandiose... ça doit être l'adjectif qui convient le mieux

    Juste avant la totalité, pendant la totalité et juste après, c'était... grandiose ! non, je ne trouve pas d'autre mot...  ou mieux GRANDIOSE wink2

    La lumière était surréaliste et on a eu droit à tout ce qu'on peut espérer d'une éclipse : la lumière qui devient brune, les ombres bizarres, des reflets bizarres qui ondulent sur le sol (comme au fond d'une piscine), le cercle de diamant (ou anneau de diamant ou boucle de diamant), le diamant d'Airy, les protubérances solaires, Vénus visible sur la gauche (peut-être Mars et Saturne mais je n'ai vu pour ma part que Vénus)... et des "bisols" (en norvégien, parhélie en français) d'abord à droite avant la totalité, puis de part et d'autre et au-dessus du soleil pendant la totalité puis à gauche après la totalité

    Pas d'aurores boréales, mais j'étais sceptique parce que les aurores de jour sont moins lumineuses et qu'il ne faisait pas assez noir pour qu'on voit les étoiles, et en général elles sont au nord ou au-dessus de nous alors que l'éclipse était vers le sud... mais j'ai vu une petite aurore ce soir en sortant du musée où je travaillais jusqu'à 21h30. Elle devait être intense en fait parce qu'il ne faisait pas très nuit et je voyais des étoiles mais pas beaucoup. Sans doute la dernière aurore pour cet hiver (normal puisque c'est maintenant le printemps me direz-vous... pour cette "saison aurorale"... enfin, vous me comprenez)

    Assez de blabla... passons aux photos. J'ai pas encore eu le temps de tout trier... moi qui ne devais pas prendre de photos, j'ai fini par prendre 2 appareils (le 2e juste au moment de partir) et je ne le regrette pas : un pour le soleil, un pour le paysage. Voici quelques photos, il en viendra d'autres et il faut que j'essaie de les retravailler pour mieux faire apparaître les structures dans la couronne solaire. Je tiens à remercier Arne Danielsen qui est venu nous faire la présentation sur l'art de photographier les éclipses après l'AG du club photo et m'a donné l'inspiration pour tenter ma chance. Je ne le regrette pas et je pense avoir quand même bien réussi à profiter de l'éclipse même si j'étais busy busy !

    Ma motoneige et moi avions décidé de nous éloigner de la foule et des amas de japonais afin de pouvoir profiter de la magie de l'instant sans applaudissements et autres piaillements ("enjoy the silence" wink2)

    Wouaow ! :)

    Wouaow ! :)

    Commençons par le soleil lui-même, photographié avec le canon 5D mark III et un zoom 200 mm pendant la totalité

    Wouaow ! :)

     

    j'ai été surprise par la taille de la couronne solaire par rapport à celle du disque solaire = beaucoup plus grande, étalée que je ne croyais

     

     

    Wouaow ! :)

     

    on devine les protubérances solaires, rougeâtres, et sur la gauche de la matière rougeoyante éjectée de la chromosphère et incluse dans la couronne solaire

    si là... je zoome, le petit point rouge qui se balade :

    Wouaow ! :)

     

     

     

     on devine aussi des boucles dans le coin inférieur droit (c'est ça que je vais essayer de mieux faire ressortir)

     Wouaow ! :)

     

    Ça, ce sont les meilleures photos, quand j'ai commencé à mieux cerner les réglages en milieu et fin de totalité.

    Au début, j'ai oublié de zoomer à fond (j'avais dézoomer pour cadrer) et les photos étaient complètement sous-exposées. En essayant de corriger l'exposition, et en recadrant beaucoup beaucoup, j'arrive à ça :

    Wouaow ! :)

    Wouaow ! :)

    Wouaow ! :)

    J'y vois des couleurs verdâtres et rosées et je ne sais pas si ça relève de l'artéfact ou de la réalité... on nous a appris qu'une couche émet dans le vert et une autre en rouge (lié aux ionisations du fer en Fe2+ et Fe3+, désolée pour les puristes, je ne sais pas mettre les charges en exposant sur overblog), mais je doute que ça soit visible sans filtre... je vais faire mon enquête

    Wouaow ! :)

    Pour les paysages et les parhélies, on verra demain... en attendant, j'ai eu l'autorisation d'Heïdi, notre glaciologue vedette, de vous mettre sa photo, prise à flanc de montagne, de l'autre côté du fjord... Superbe photo et je n'en ai pas dans ce genre...  Vue sur le fjord et Longyearbyen avec le soleil éclipsé entouré de sa couronne... trop beau ! Merci Heïdi ! happy yes

    Photo Heïdi Superstar, aussi connue sous le nom d'Heïdi Sevestre winktongue

     

     

     

     

     

     


    8 commentaires
  • Je reprends le sujet d'hier : c'est pas tous les jours qu'on a la visite d'un nounours... Ils ont même parlé de nous aux infos de NRK ce soir.

    Je vous propose donc de bien meilleures photos de l'ours d'hier, mais prises de bien plus près... pas à 3 km, comme d'autres ! ;-) Photos volées empruntées à Dag Arne Husdal (celles sans signature) et Frede Lamo.

    Vous pouvez constater que l'ours a méthodiquement étudié toutes les fenêtres des cabanes :

    Complément à l'article "inattendu et improbable"

    Complément à l'article "inattendu et improbable"

    Complément à l'article "inattendu et improbable"

    Complément à l'article "inattendu et improbable"

    Complément à l'article "inattendu et improbable"

    Complément à l'article "inattendu et improbable"

    Complément à l'article "inattendu et improbable"

    Complément à l'article "inattendu et improbable"

    Fais pipi sur le gazon pour arroser les coccinelles...

    Ah non... y a pas de gazon et y a pas de coccinelles !

    Complément à l'article "inattendu et improbable"

    On dirait un gros chienchien à sa mémère...

    Complément à l'article "inattendu et improbable"

    Complément à l'article "inattendu et improbable"

    Complément à l'article "inattendu et improbable"

    C'est-y pas mignon ! ça doit correspondre au moment où je n'arrivais plus à voir où il était et j'ai commencé à flipper, imaginant l'ours en train de traverser le fjord à la nage... dans ma direction ! Mais non... il n'avait pas l'air très agressif à ce moment précis !

    Complément à l'article "inattendu et improbable"

    Complément à l'article "inattendu et improbable"

    Complément à l'article "inattendu et improbable"

    Complément à l'article "inattendu et improbable"

    Complément à l'article "inattendu et improbable"

    Complément à l'article "inattendu et improbable"

     

    Mais bon... il n'est pas toujours si mignon... il a fait de grosses bêtises dans une hytte à Revneset pendant que personne ne le surveillait ! ;-)

    Complément à l'article "inattendu et improbable"

    Complément à l'article "inattendu et improbable"

    Le nounours a cassé la fenêtre du milieu pour rentrer...

    et pourquoi était-il si motivé ???

    miam miam

    Complément à l'article "inattendu et improbable"

    Au menu : saucisses, des oeufs, du brunost (le fromage sucré... la preuve que c'est bien un ours norvégien !), du bacon et de la margarine. Pas très malin de garder ça dans la hytte, faut bien avouer : c'est un appel à ours !

     

    Quelqu'un m'a dit que l'ours aurait commencé à nager en direction de... nous !... et le Sysselmann est intervenu pour le faire partir dans une direction plus acceptable !


    10 commentaires
  • Eh bien, nous y voilà...

    L'heure de la pub insupportable étant arrivée chez mon ancien  hébergeur de blog qu'on ne nommera pas (mais ça commence par Over et ça finit par blog... over comme game over d'ailleurs), il a fallu se décider à migrer vers un concurrent.

    Et

    - comme je suis fainéante,

    - que je n'ai pas envie de passer des plombes à me poser des questions existentielles

    - que le prof remarquable a lui-même choisi Eklablog pour héberger son blog (après une longue étude, je n'en doute pas... avec plein de tableaux et de chiffres comme il les aime wink2)

    me voici maintenant sur Eklablog !

    Bienvenue donc sur ce nouveau blog.

    Je vous demande un peu de patience au niveau de la présentation et du contenu... et je vais essayer d'importer le contenu de l'ancien blog (en espérant que la pub ne suive pas !)... ce sera donc tout pour ce soir !

     


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique