• 7 août, dans la banquise

    Je me réveille le 7 au matin, fraîche comme un gardon... un petit coup d'oeil par le hublot de la cabine... non... pas d'ours en vue... je rêve de voir un ours par mon hublot, un jour, au réveil

    On avance calmement au milieu de plaques de glace éparses... profonde sensation de sérénité... je fonce chercher mon appareil resté dans la salle commune et je filme un petit peu, appuyée contre le hublot (je n'ai pas réussi à l'ouvrir et c'était peut-être mieux ainsi oh)... un jour vous aurez droit aux vidéos, mais pour l'instant priorité aux photos.

    Après le petit déj (le vrai, pas celui de milieu de journée comme la veille), je sors respirer le grand air et m'imprégner de l'ambiance de la navigation dans la banquise... 

    le ciel est gris, voire brouilladeux, mais c'est bien mieux pour mettre en valeur la couleur bleu turquoise de la glace

    7 août, dans la banquise

     

    Un peu de diffraction... (prof de physique un jour, prof de physique pour toujours ?? winktongue)

    7 août, dans la banquise

     

    7 août, dans la banquise

     

    7 août, dans la banquise

     

    7 août, dans la banquise

     

    7 août, dans la banquise

     

    7 août, dans la banquise

     

    7 août, dans la banquise

     

     

     

    et pour changer un peu, un goéland bourgmestre

    7 août, dans la banquise

    « Un peu de luxe7 août, suite... et sur la banquise, on trouve... »

  • Commentaires

    1
    Patrick Audoux
    Vendredi 25 Août à 13:14

    On ne s'arrêterait pas de photographier la beauté hallucinante de la glace et on ne se lasse pas d'en revoir encore et encore. J'adore la 4 avec son inquiétante félure d'encre et la 7 pour sa plénitude... et la 8 qui donne envie d'aller voir dessous. Merveilleux Arctique... 

      • Mardi 29 Août à 22:28

        Et c'est tellement plus grandiose à vivre ! happy

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :