• Le quotidien reprend le dessus et en cette fin de semaine, beaucoup de célébrations.

    Cet aprem, un magasin de sport fêtait ses 20 ans (mais pas 20 ans dans les mêmes locaux) avec gâteaux et café, bien sûr (comme toute célébration norvégienne) et une surprise : la chorale masculine nous a gratifiés de 3 chansons dont une tout particulièrement pour l'occasion

     

    Demain et samedi, c'est au tour de l'hôpital de fêter ses 100 ans, quelques mois à peine après Store Norske (ce qui est somme toute logique). Je n'ai plus le programme entier en tête mais l'hôpital fait une journée portes ouvertes avec soins aux peluches qui auraient besoin d'un pansement ou d'une piqure, lancement d'un livre sur notre hôpital et sa vie agitée (lui aussi, il en a connu des catastrophes et des déménagements :

    - le 1er était à Skjæringa, le quartier du gouverneur... il a brûlé pendant la 2e guerre mondiale... et on a juste reconstruit l'escalier autour duquel on se regroupe pour fêter le retour du soleil le 8 mars

    - en 1947, un nouvel hôpital a été construit dans le quartier de Haugen mais il a été touché en 1953 par la fameuse coulée de boue/neige... dont j'avais parlé il y a quelques temps 

    - en 1954, nouvel hôpital dans le même quartier mais pas au même endroit jusqu'en 1991. Ensuite, ça a servi de logements jusqu'à l'hiver dernier où des grosses fissures sont apparues et le bâtiment a été évacué et classé inhabitable (c'était le 1er d'une série qui s'allonge à vive allure !)

    - en 1991, ouverture du nouvel et actuel hôpital : mon voisin direct quand je suis au travail

    Pour ces célébrations, on attend la visite du ministre de la santé (bien sûr).

    Dimanche on attend le ministre de la Justice et des secours, qui est "notre" ministre (mais il ne le savait pas quand il a été nommé ministre de la Justice) et le ministre du pétrole et  de l'énergie (àa sonne bizarre en français)... ça, c'est à cause de l'avalanche et du fait qu'on va essayer de leur extorquer quelques subsides pour construire les pare-avalanches.

    Le ministre de l'Agriculture devait apparemment venir mardi ou mercredi mais a différé sa visite à lundi à cause de l'avalanche et du fait qu'il n'y avait du coup pas assez de policiers disponibles pour assurer sa sécurité.

    Beaucoup de "beau monde" donc en ce moment... Et pas des moindres, la reine doit venir fin mars.

     

     

     

    « Le pourquoi du commentEmpreintes »

  • Commentaires

    1
    Jean Claude
    Jeudi 23 Février à 22:06
    Est ce que il y a peu de personnes propriétaires de leur maison? Est ce par qu'il n'y a peu de familles constituées et surtout des célibataires, ou bien parce que les gens restent peu de temps au Svalbard?
    Autre sujet:la sécurité d'un ministre demande t elle autant de policiers qu'à Paris? ? Ou bien c'est une question de procédure?
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :